Comment aider la DSI à modéliser ses métiers et ses outils pour être plus efficace et plus agile ?

IT4IT-SI-DSI

Comme tout métier de l’entreprise, l’équipe de la Direction des Système d’Information doit disposer d’un SI. Mais quels besoins métier doit adresser ce Système d’Information ? Quelles sont les particularités de ce SI par rapport au SI des métiers de l’entreprise?

Olivier est Manager de l’Offre Architecture des Systèmes d’Information  chez Projexion.

Dans cette interview, il nous présente les enjeux liés à l’IT4IT et partage ses convictions autour de la modélisation des métiers de la DSI et de son système d’information. Pourquoi et comment s’y prendre pour mettre en place une démarche d’architecture d’entreprise au sein de la DSI?

Quel est le rôle de la DSI dans l’entreprise ?

La place de la DSI au sein de l’entreprise évolue constamment depuis 30 ans. La DSI est passée progressivement de “Gestionnaire de moyens techniques” à “Centre de services au bénéfice des métiers” à “Partenaire des métiers et de la Direction Générale” dans sa version la plus avancée. Ce rôle central et stratégique joué par la DSI au sein des organisations impose un nouveau palier d’excellence. La DSI doit poursuivre sa professionnalisation sur ses rôles, ses métiers, ses processus, ses capacités métier et ses outils.

La Direction des Systèmes d’Information est de plus en plus visible et joue maintenant un rôle central dans les organisations !

L’IT4IT, de quoi parle t-on? Quels sont ses usages et sa composition ?

Le SI de l’entreprise a pour vocation d’apporter de la valeur aux acteurs métiers de l’entreprise, en lien avec ses chaînes de valeur (supply, commerce, RH , finance, comptabilité,…).

La DSI est une équipe qui fait partie de l’organisation de l’entreprise, elle a ses propres métiers, ses propres processus, ses propres besoins. L’IT4IT désigne l’ensemble des outils et des moyens techniques dont la DSI a besoin pour assumer ses métiers. 

La DSI a besoin :

  • de langages et de Framework pour développer des applications, d’outils pour les tester, de moyens techniques pour les déployer, …
  • d’outils pour gérer/piloter les projets, d’outils pour gérer le budget, d’outils collaboratifs et d’outils de communication,  …
  • de mécanismes techniques pour supporter les échanges de données, de référentiels pour gérer l’évolution des échanges de données, d’un dictionnaire de données,  …
  • d’outils pour traiter les incidents et les demandes, de moyens pour superviser l’état de santé du SI des métiers, de mécanismes pour protéger les données, …
  • d’outils pour provisionner et gérer les ressources d’infrastructures nécessaires pour le SI, de référentiels des assets et de la configuration, de mécanismes de provisioning des ressources, d’outils d’analyse d’impact,  … 

Du développement à l’exploitation en passant par l’intégration et la gestion des infrastructures IT : Le SI de la DSI doit être structuré et urbanisé, au même titre que le SI de l’entreprise.

Quels sont les grands défis que le SI de la DSI peut poser à la DSI ? 

Le constat, concernant le SI de la DSI, c’est qu’il s’est constitué et complété au fil de l’eau, au fil des besoins, sans vision globale, ni trajectoire prédéfinie. Il en résulte une collection d’outils disjoints peu coopératifs, n’apportant de la valeur que par leur juxtaposition et non dans leur coopération. Ces outils ont également évolué en silo, par équipe.  Le shadow IT y est très fréquent. Ce Système d’information n’est pas nécessairement bien adapté aux processus métiers de la DSI. Quasiment aucune réflexion DATA n’a été intégrée par l’histoire dans le SI de la DSI . Beaucoup de manques se font ressentir.

Le SI de la DSI ne bénéficie pas de la même attention méthodologique que le SI des métiers sur lequel sont concentrés  tous les efforts de la DSI.

“La DSI, c’est un peu le cordonnier le plus mal chaussé ! ”

Par ailleurs, les processus métiers de la DSI sont rarement formalisés et modélisés  contrairement aux processus métiers de l’entreprise. 

Afin d’asseoir pleinement son rôle auprès des directions de l’entreprise, la DSI a tout intérêt à s’appliquer à elle-même les démarches qu’elle utilise pour :

  • Accompagner la transformation digitale de ses métiers
  • Tirer pleinement parti de ses données (connaissance et modélisation du SI, code applicatif, référentiel des échanges de données et APIs, métriques liés aux usages et aux ressources, …) pour un meilleur pilotage des opérations courantes et appuyer la prise de décisions,
  • Apporter une expérience fluide pour elle-même, pour ses clients internes, pour la relation avec ses fournisseurs
  • Digitaliser des processus encore manuels,
  • Faciliter la coopération et la communication.

La DSI, motivée par un réel besoin de professionnaliser les métiers, de s’industrialiser, devrait prendre soin de son organisation et de ses outils et pas seulement du SI des métiers de l’entreprise.

Comment procéder ? Quels moyens propose le marché IT pour aider les DSI sur cette thématique ?

Une démarche

La démarche d’Architecture d’Entreprise  est un excellent moyen pour comprendre et modéliser des métiers, des processus, des objets métiers (Data), des capacités métiers, permettant de structurer des blocs d’architecture d’entreprise. Cette étude est un préalable nécessaire à toute réflexion de transformation sur l’organisation et/ou l’outillage digital nécessaire pour accompagner ses métiers.

Cette démarche peut et doit s’appliquer sur :

  • les métiers de la DSI
  • le SI de la DSI

Une modélisation

L’Open group a initié une modélisation de l’IT4IT. Cette première modélisation est une excellente base de travail, source d’inspiration pour cartographier les capacités métiers de chaque DSI, par contexte.

Des prestations

Des cabinets de conseil proposent également des prestations d’évaluation de la maturité des processus et de l’outillage de la DSI permettant d’identifier ses forces et axes d’amélioration, puis de proposer une trajectoire d’amélioration des métiers de la DSI et de ses outils. C’est un type de prestation et une pratique qui mériterait d’entrer dans le cadre d’évidence de la DSI.

Comment ces DSI se transforment-elles ? 

Les DSI, leurs rôles, leur positionnement et leurs outils ne cessent d’évoluer, c’est un fait indéniable. Ces transformations se font de façon ciblée par sujet (devops, cloud, gestion de portefeuille,…), par à-coup tant sur le plan organisationnel que sur le plan digital.

Il manque dans la démarche de transformation une vision globale pour appréhender la transformation dans son ensemble :

  • une vision métier DSI des enjeux et des capacités à adresser,
  • une vision digitale des réponses IT4IT  à apporter

Cette absence de vision et de démarche globale ne permet pas à la DSI de tirer pleinement partie des transformations qu’elle engage !

Quelles sont tes convictions pour transformer la DSI et l’IT4IT ? 

La DSI devrait s’appliquer à elle-même les démarches et méthodes qu’elle utilise pour les métiers de l’entreprise et ainsi servir d’exemple. Modéliser ses processus, ses données, ses capacités pour guider sa transformation vers plus de valeur, plus d’agilité et d’efficience, choisir ses outils à l’aune du rapport effort / valeur apportée à l’entreprise. Le SI de la DSI ne doit plus être le “parent pauvre” et freiner la DSI dans son envie de progresser. A l’inverse le Système d’Information de la DSI – l’IT4IT – doit devenir un “enabler”(facilitateur) pour la performance, l’agilité et le rayonnement de la DSI. 

De mon point de vue, cette démarche pourrait même bousculer un ordre établi sur le marché IT avec une offre calquée sur un découpage historique de plus de 20 ans d’âge (Outil de supervision, de sauvegarde, CMDB,…) L’offre du marché IT pour la DSI doit elle-même se professionnaliser!

Projexion a élaboré sa propre modélisation des capacités métier d’une DSI et peut accompagner tout client désirant accélérer la transformation de sa DSI en adaptant ce modèle a son contexte. 

Nous sommes convaincus qu’en appliquant la démarche d’Architecture d’Entreprise sur le périmètre des métiers et des outils de la DSI, leur transformation serait ainsi facilitée pour une efficience optimale de cette équipe qui joue un rôle clé dans l’entreprise.

Projexion accompagne déjà les DSI dans leur transformation (évaluation de leur efficacité opérationnelle, élaboration d’une trajectoire, cadrage et pilotage des projets) sur une vaste palette de sujets : mise en place d’une capacité d’architecture d’entreprise et/ou data, choix d’outils de modélisation / de référentiels d’architecture / CMDB, stratégie d’hébergement et Cloud , industrialisation des plateformes de développement et d’intégration, intégrer la démarche RSE dans les projets, …

Soyez averti(e) de nos prochains évènements et publications via LinkedIn !Je m’abonne